Dimanche 16 janvier 7 16 /01 /Jan 10:16

Et bien voilà, ce projet est tombé a l'eau, et en voici les causes...

 

Nous avons confié la recherche de financement à un courtier "ami" de la famille, ce dernier, en bon escros qu'il est, nous a tout simplement banané (en restant poli)

 

Je passe les détails, mais cette personne nous a fait perdre beaucoup d'argent et de temps, car il ne s'est tout simplement pas occupé du dossier,

 

Bref, l'affaire est tombé a l'eau.

 

Désolé donc pour le manque de nouvelles depuis plus de 6 mois, mais il nous a fallu accusé le coup.

 

Néenmoins, j'ai repris les recherches, et avec une immense réussite, je suis tombé sur un bien rare. Je m'explique.

 

A la base mes recherches s'orientaient sur une ferme en location (fermage), pour ceux qui sont en recherche, également, de ce type de bien, il ne me ferons pas mentir, et savent que c'est très très très compliqué à trouver.

Mes recherches étant réstées vaines, nous nous sommes orientés sur un bien à la vente, mais à un petit prix...

 

Bref, le résultat de mes recherches m'a amené sur une maison avec granges et dépendances ainsi que 2 hectares de prés, dans un hameau d'une douzaine de personnes, en plein coeur du Tarn.

 

 

Pour la suite (sur le nouveau lieu donc) rendez vous sur le nouveau Blog ;

 

maraichage.bio.over-blog.com

 

 

A bientôt

 

HUGO

Par Scarabosaure
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 10 juin 4 10 /06 /Juin 07:25

Bonjour,

 

Le 20 mai j'avais un Rendez vous à la ferme pour sonder le terrain pour y faire la retenue colinaire. En effet, après étude poussée du lieu, il s'avère que l'eau présente sur le lieu est insuffisante (en fait, j'avais un sérieux doute, donc demi surprise...), l'étude faite par le technicien de la chambre d'agriculture me donne un besoin en eau de 1200m3 d'eau pour la saison, avec un debit de 0,8m3 par jour et une reserve de 9 m3, ce n'est effectivement pas suffisant.

DSC_0439.JPG

Donc à ce rendez-vous du 20 mai était présent le technicien de la chambre(retenue colinaire) avec qui nous avons fait les relevés topographiques, l'hydrogéologue, une entreprise de TP pour les sondages, la DDT(police de l'eau) et le conseil général(subvention), bref, cette journée fût fort instructive.

Nous avons donc procédé aux sondages sur la parcelle qui se prétait le mieux à l'implantation de la retenue, au vu du premier sondage, sur près de 3m50, le constat était simple, sol très profond, pas de roche mère, mais plutôt sableux au fond, donc moins étanche mais rien d'alarmant d'après les experts présents.

Idem pour le 2ème sondage. Et au 3ème sondage, en plein au millieu de la  parcelle le bras du tractopelle tombe sur une canalisation d'eau qui se retrouve arrachée, et bien sur, l'eau de celle ci qui s'écoule avec un sacré débit.

Brierat-20-mai 0535Brierat-20-mai 0534

 

Nous stoppons tout et je préviens les techniciens de la mairie, qui arrive aussitôt et dressent le constat : c'est l'alimentation du chateau d'eau qui approvisionne les 3 hameaux autour de la ferme : super.

La, je commence à stresser, mais plus de peur que de mal, et ils ont fais les réparations en 2 à 3 heures, très réactifs donc, ouf...

Quand à nous, le site ne pouvant  plus accueillir la retenue, nous nous rabattons sur une autre parcelle, ou tous les sondages sont positifs, jusqu'a  la texture en profondeur, moins sableuse donc plus étanche, bref, le site idéal.

 

J'en ai profité pour prendre de nouvelles photos (dont les photos de la canalisation), et le paysage ainsi que la végétation, à ce moment de l'année, sont tout simplement  magnifique.

Brierat-20-mai 0528Brierat-20-mai 0529

 

Brierat-20-mai 0538Brierat-20-mai 0547

 

Brierat-20-mai 0548Brierat-20-mai 0552

 

Prochaine nouvelle (probablement) sur mon parcours à l'installation, ou la aussi j'ai bien avancé

 

A bientôt

 

HUGO

Par Scarabosaure
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 1 mai 6 01 /05 /Mai 08:29

C'est donc après de très nombreuses recherches, et en ayant  parcouru quelques milliers de kilomètres à parcourir une grande moitié sud de la france, que nous avons enfin trouver notre bonheur.

C'est dans la Loire que nous allons nous installer, à 30 Km de Roanne

DSC_0455.JPG

Il s'agit d'Un corps de ferme composé d'une maison d'habitation de 45 m² au sol sur 3 niveau, accolé à une grange de 200m², présence sur le site d'une bergerie, formant un L avec le reste des bâtiments. 2 appentis finissent de composer la grange, ils sont situés à l'arrière de celle-ci

Présence d'une source sur le terrain et d'un captage

17000m² (1,7ha) finissent de composer la propriété, d'un seul tenant, en très légère pente, exposé sud-ouest

 

  • Habitation principale : gros œuvre (toiture, charpente, plancher, mur, escalier) en parfait état

  • Grange : Gros œuvre (plancher, mur) en parfait état, charpente et toiture neuve

  • Bergerie : refaite à neuf (y compris toiture et charpente) avec des matériaux écologiques (laine de mouton, béton de chanvre etc...)

Travaux à réaliser dans la maison d'habitation :

  • électricité, plomberie, isolation, remplacement de quelques ouvertures en double vitrage et aménagement de la maison.

DSC_0356.JPG

La route goudronnée s'arrête à la hauteur de la propriété, qui marque aussi la limite avec la région Auvergne.

Au delà de cette route, départ de nombreux chemins de randonnées et présence du GR3 qui passe devant la ferme.

 

Exploitation à vocation agri-touristique, Maraîchage biologique, transformation de produits

végétaux et tourisme vert

  • Maraîchage Bio : vente directe à la ferme, 1 marché par semaine et/ou sous forme de paniers en livraison à domicile, objectif de 20 à 25 paniers par semaine

  • Transformation : Soupes, purée, coulis etc...vente en biocoop, foires et marchés

  • Tourisme vert : table d'hôte, goûter à la ferme, gîte, location de yourte mongole, camping à la ferme, prêt de VTT, de raquette, et proposition de randonnées.

 

Le Bio, Pourquoi?

Le Bio correspond à un choix philosophique, c'est par volonté de transmettre à mes enfants ces valeurs basées sur la protection de l'environnement, la non utilisation de pesticides, le respect de la terre que l'on cultive, que j'ai tout naturellement choisi cette filière.

 

La Transformation, pourquoi?

De part la complexité de la tenue des cultures en Bio, la perte est importante. J'ai donc décidé très logiquement de transformer ce qui est propre à la consommation mais n'est pas commercialisable (défaut, calibre etc...) il ne s'agit là que d'un complément, je complèterai évidemment par le reste de la production.

 

Le Tourisme vert, pourquoi?

Je suis fils de restaurateur, et j'ai déjà passer près de 20 ans dans ce milieu, c'est donc très naturellement que cet option trouve sa place dans ce projet.

 

N'hésitez pas à me laisser vos commentaires

 

A suivre...

Par Scarabosaure
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Vendredi 30 avril 5 30 /04 /Avr 16:10

Pas de nouvelles depuis de nombreux mois...Je m'en excuse mais le BPREA me prends un temps très important, mais tout se passe bien, j'ai validé mes UC sans problèmes jusau'à maintenant, il ne reste plus que deux mois, ça sent bon la fin...

Ma recherche de foncier est terminé aussi, nous avons enfin trouvé notre bonheur...Mais seul!!!

Et oui, après de très long mois à rechercher des partenaires, à sillonner les routes à la recherche du bien idéal, nous avons fini par le trouver.

Mais donc seul, malgré toutes nos rencontres, parfois très belle, parfois moins, nous avons du nous rendre à l'évidence, c'est très très dur de trouver son bonheur, ou il y a un frein sur les rapports humains, ou c'est sur l'aspect financier, et oui, dès qu'il faut mettre la main à la poche, il n'y a plus souvent grand monde...dommage

 

Nous avons donc trouvé notre bonheur, et avons signé le compromis, entrée prévue dans les lieux le 15 juillet 2010

Nous ne fermons la porte à personne, et nous ne déséspérons pas de trouver d'autres personnes pour partager un petit bout de route avec nous

 

Je détaillerai très prochainement cette acquisition, avec photos, le projet bien plus abouti qu'il ne l'était en septembre 2009, ainsi que les productions choisi

 

A suivre

 

Une petite indication tout de mème : Rhone Alpes; 42

Par Scarabosaure
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 10 décembre 4 10 /12 /Déc 10:35
Le BPREA commencé début septembre suit son cours, la compta et 2 autres UC ont été validé avec succès, tant mieux car si c'est loupé, il faut les repasser dans le courrant de l'année, et le temps étant déja très précieux... c'est ça de moins a penser...

Je continue activement mes recherches de fonciers et parallèlement de partenaires, les rencontres sont très enrichissantes.

Je défini un peu plus le projet, je compte m'orienter précisement sur le maraîchage, sur 1 ha environ, 500 à 1000 m² de serres et le reste en plein champ, la commercialisation en vente directe et la livraison de paniers (30 à 40 dans un rayon proche serait un objectif interressant), je souhaite aussi compléter par des poules pondeuses.
Pour les deux Ucares, je vais choisir pour la 1ère "la transformation", pour valoriser un peu la production et palier aux problèmes de calibrages, important en bio.
J'aimerais aussi compléter les revenus par l'installation de quelques yourtes, et proposer quelques activités (à définir) autour de la ferme

Je vais essayer de mettre à jour plus régulièrement le blog, mais surtout, n'hésitez pas à m'adresser  vos commentaires.

A Bientôt

HUGO
Par Scarabosaure
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Présentation

Rechercher

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus